nouvelles

SpermVital subventionnée pour un nouveau projet de recherche en Norvège

SpermVital subventionnée pour un nouveau projet de recherche en Norvège


Le projet est subventionné par le fonds norvégien de recherche régionale (Norvège continentale) et s'intitule « Immobilization of sperm cells prior to cryopreservation for gradual release over time in vivo, increased sperm longevity and improved fertility » (Immobilisation des spermatozoïdes avant la cryoconservation en vue de leur libération progressive au cours de la période in vivo, longévité accrue du sperme et amélioration de la fertilité).

L'idée fondamentale de ce projet est de développer un produit SpermVital nouveau et optimisé qui offre une longévité spermatique encore accrue et une fertilité encore améliorée.

Ce projet comprendra une recherche sur la technologie d'immobilisation et de congélation, le développement de nouveaux outils d'évaluation du sperme et l'optimisation de systèmes modèles in vitro qui reproduisent les conditions physiologiques in vivoen vue d'études sur le taux de dissolution et la qualité du sperme au fil du temps. Enfin, des essais expérimentaux documenteront l'amélioration de la fertilité.

SpermVital subventionnée pour un nouveau projet de recherche en Norvège


Le projet est subventionné par le fonds norvégien de recherche régionale (Norvège continentale) et s'intitule « Immobilization of sperm cells prior to cryopreservation for gradual release over time in vivo, increased sperm longevity and improved fertility » (Immobilisation des spermatozoïdes avant la cryoconservation en vue de leur libération progressive au cours de la période in vivo, longévité accrue du sperme et amélioration de la fertilité).

L'idée fondamentale de ce projet est de développer un produit SpermVital nouveau et optimisé qui offre une longévité spermatique encore accrue et une fertilité encore améliorée.

Ce projet comprendra une recherche sur la technologie d'immobilisation et de congélation, le développement de nouveaux outils d'évaluation du sperme et l'optimisation de systèmes modèles in vitro qui reproduisent les conditions physiologiques in vivoen vue d'études sur le taux de dissolution et la qualité du sperme au fil du temps. Enfin, des essais expérimentaux documenteront l'amélioration de la fertilité.